Un bébé gravement blessé et soupçonné d'avoir subi des maltraitances à Andenelle: le père placé sous mandat d'arrêt

Un nourrisson âgé de sept semaines et souffrant de graves traumatismes crâniens et de traces de coups est soupçonné d'avoir subi des maltraitances à Andenelle (Andenne), rapportait lundi L'Avenir. Le père a été placé sous mandat d'arrêt.

Les enquêteurs ont très vite suspecté le père: c'est lui qui s'occupait du bébé lorsqu'il a été hospitalisé jeudi dernier. Lors de son audition, le papa a expliqué qu'Aaron s'était cogné seul dans son parc. Ses explications sont jugée peu crédibles car le bébé était couvert de coups. 

Le nourrisson saignait du nez, il avait aussi du sang dans les yeux. Les médecins l'ont mis sous morphine tellement il souffrait. Le lendemain, il était placé sous coma artificiel. Les examens ont révélés des traumatismes craniens et cervicaux. Aaron a aussi plusieurs côtes cassées.  Une semaine plus tard, ses jours sont toujours en danger selon le journal l'Avenir. S'il s'en sort, le bébé pourrait garder des séquelles de ses lésions au cerveau.

Vos commentaires