En ce moment
 

Un businessman tournaisien à la tête d'une organisation polycriminelle démantelée

Un businessman tournaisien à la tête d'une organisation polycriminelle démantelée
Image d'illustration

Un businessman de 71 ans, Francis Leclaire, était à la tête de l'organisation polycriminelle démantelée par la police fédérale de Mons-Tournai la semaine dernière, a indiqué le parquet, confirmant une information de la RTBF.

Trente-et-une personnes ont été privées de liberté et 11 mandats ont été délivrés dans le cadre du démantèlement d'une organisation polycriminelle active, notamment, dans le trafic des stupéfiants et la culture de cannabis, la fausse monnaie et l'exploitation sexuelle. La PJF de Mons-Tournai a procédé, la semaine dernière, à 47 perquisitions dans le cadre de cette action, qui ont conduit au démantèlement de l'organisation.

Quelque 290 policiers ont été mobilisés pour ces opérations. Le parquet a confirmé lundi une information de la RETBF selon laquelle la clé de voûte de l'organisation est un businessman tournaisien de 71 ans, Francis Leclaire, dont le parcours professionnel aurait commencé dans la coiffure avant de se tourner vers le secteur textile.

Selon la RTBF, les sociétés qu'il avait fondées sont aujourd'hui en faillite ou ont été revendues. En octobre 2016, il avait été interpellé dans le cadre d'une affaire d'alcool de contrebande mise au jour par les services des douanes. Les enquêteurs avaient également découvert d'autres denrées comme du tabac, du cannabis.

L'enquête de plusieurs mois a abouti au coup de filet de la semaine dernière dans le cadre duquel 11 mandats d'arrêt ont été délivrés, notamment à l'encontre du businessman tournaisien et quatre membres de sa famille. L'enquête se poursuit. La PJF de Mons-Tournai a notamment indiqué que de nombreux documents et comptabilités concernant les sociétés suspectes ont été saisis de même que de nombreux GSM et smartphones, des tablettes et des PC dont les contenus restent à analyser.

Vos commentaires