En ce moment
 
 

Un coquillage à 6.000€: une des raretés présentées aujourd'hui à Pont-à-Celles

À Pont-à-Celles se déroule en ce moment une bourse internationale de coquillages. On y retrouve 20.000 spécimens exposés dont quelques pièces rares. C'est le cas d'une Erronea nymphae. Ce coquillage pêché dans l'Océan indien est très rare "parce que ça a été bétonné à l'endroit où elle vivait. En état parfait, elle se vendrait 6500€. Ici, comme elle a quelques petites excroissances, elle est entre 3000 et 4000 euros", explique Marc Alexandre, l'organisateur de la bourse.

coquillage1bis

Autre spécimen remarquable : un venusta roseopunctata. "Il a la particularité de vivre dans une zone assez profonde, entre 30 et 50 m de fond. Il vit dans une zone infestée de requins blancs dans un coin assez reculé de l'Australie", détaille son propriétaire, ce qui explique sa rareté.

coquillage2

En tout, 26 exposants sont présents. Les coquillages sont à vendre pour le plus grand bonheur des visiteurs : "J'ai acheté celui-là. En l'occurrence c'était un coup de cœur. C'est un murex et c'est assez rare de le trouver entier parce que les épines sont très fragiles et celui-là a une couleur magnifique donc je suis très contente de l'avoir trouvé", se réjouit une acheteuse.

coquillage3

Pour les exposants, c'est surtout l'occasion de compléter leur collection via l'échange. Martial Clemot, un Français, participe à la bourse pour la 5ème fois. "On a une pièce que l'on veut, on vient voir les collègues, on lui dit "tiens, tu as cette pièce, moi je vais te donner autre chose à une valeur à peu près équivalente. C'est le but du collectionneur."

L'événement se termine ce dimanche à 15 heures, mais une nouvelle édition aura lieu l'année prochaine.

Vos commentaires