En ce moment
 
 

Un détenu de la prison de Mons testé positif au coronavirus: il a été hospitalisé

CORONAVIRUS

L'inquiétude grandit au sein des établissements pénitentiaires, alors qu'un cas de contamination au virus Covid-19 a été détecté à la prison de Mons, indique vendredi Grégory Wallez, secrétaire régional CGSP. Le syndicat a demandé à rencontrer dans la journée la direction régionale des établissements pénitentiaires. "Il faut faire très vite." Il s'agit du premier cas dans une prison belge.

"Où va-t-on?", s'interrogent le syndicat, qui reçoit de nombreuses questions de la part des travailleurs de terrain, notamment concernant la prise de température des détenus qui entrent en prison. "Si aucun membre du service médical n'est disponible, c'est aux agents de prendre la température. Si le cas est positif, que doivent-ils faire?", détaille Grégory Wallez.

Ce dernier déplore aussi le "manque de concertation" pour prendre des mesures, "qui ne répondent pas à nos attentes". "Les agents ne veulent pas prendre de risques démesurés." Une rencontre est aussi prévue à Lantin avec la directrice régionale, ajoute Claudine Coupienne, secrétaire permanente CSC-Services publics.

Les visites en prison suspendues jusqu'au 3 avril

Toutes les visites dans les prisons sont suspendues jusqu'au 3 avril, annonce vendredi le ministre de la Justice Koen Geens.

En compensation, les détenus recevront 20 euros de crédit d'appel pour s'entretenir avec leur famille. Ceux qui doivent rendre visite à un détenu pour des raisons professionnelles, comme les policiers, les avocats ou les prestataires de soins, conserveront provisoirement leurs accès.

 

Vos commentaires