Augustin, un élève de 6e primaire, décède d'une rupture d'anévrisme en classe de neige

Augustin, un élève de 6e primaire, décède d'une rupture d'anévrisme en classe de neige

Dans la nuit de samedi à dimanche, Augustin, un élève de 6ème primaire du Sacré-Coeur de Mons est décédé brutalement d'une rupture d'anévrisme alors qu'il était en classe de neige en Haute-Savoie avec ses camarades de classe, nous rapporte ce matin le journal La Province.

Dans la soirée de samedi, l'enfant s'est senti mal, mais la situation a empiré dans la nuit. Un camarade de chambre a alors appelé les surveillants qui ont appelé les secours. Un hélicoptère a été dépêché sur place pour le transférer à l'hôpital, mais l'enfant est décédé durant le trajet.

Ses parents, avertis du drame, se sont rendus immédiatement sur place. La classe du Sacré-Coeur de Mons a été rapatriée cette nuit en car.

L'anévrisme est une dilatation de la paroi d'une artère. Cette paroi peut finir par se rompre, c'est la rupture d'anévrisme qui entraîne une hémorragie interne qui peut être fatale. L'anévrisme est souvent précédé de forts maux de tête. En France, "la rupture d'anévrisme cérébral touche près de 5 000 personnes chaque année. Un tiers en décèdera, un autre tiers en gardera de lourdes séquelles et seulement un tiers en sortira sans grosses séquelles", peut-on lire sur le site internet Santemagazine.fr.

Vos commentaires