En ce moment
 
 

Un jeune homme retrouvé mort par sa famille à Lodelinsart: la thèse criminelle actuellement écartée

Un jeune homme retrouvé mort par sa famille à Lodelinsart: la thèse criminelle actuellement écartée
© Fabian Van Hove
 

Le parquet de Charleroi a indiqué lundi que la thèse criminelle est actuellement écartée pour expliquer l'origine du décès d'un jeune homme découvert sans vie dimanche dans une maison familiale à la rue de l'étang à Lodelinsart (Charleroi). Une anorexie sévère a été constatée lors de l'examen médical du corps de la victime.

Un jeune homme a été retrouvé sans vie dimanche matin dans sa chambre du domicile familial à la rue de l'étang à Lodelinsart. La victime, née en 1997, a été découverte sans vie par sa propre mère. Le parquet de Charleroi, avisé des faits, a considéré la mort comme suspecte. "La victime était extrêmement affaiblie. À l'heure actuelle, l'origine du décès est inconnue. Un examen du corps de la victime aura lieu, avant peut-être une autopsie."

Après l'examen médical du corps de la victime, la thèse criminelle est actuellement écartée. "Le médecin légiste a constaté une anorexie sévère, qui pourrait être à l'origine du décès." Le parquet a précisé que d'autres analyses, dont des prélèvements, permettront de déterminer dans les prochains jours l'origine exacte du décès. "Des auditions doivent également encore avoir lieu."

 

Vos commentaires