En ce moment
 
 

Un homme arrêté après une dangereuse course-poursuite à Charleroi: la balle d'un policier a traversé le pare-brise

Une course-poursuite s'est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche dans la région de Charleroi. Tout a commencé à Montigny-le-Tilleul lorsqu'une patrouille de la zone Germinalt a repéré le conducteur d'une camionnette qui roulait à une vitesse inadaptée. Deux personnes se trouvaient à l'intérieur.

Malgré les injonctions des policiers, le conducteur n'a pas obtempéré et a adopté un comportement routier qualifié de dangereux par les forces de l'ordre. Une course-poursuite s'est alors engagée.

Elle s'est poursuivie sur le territoire de la zone de police de Charleroi. Pour tenter d'arrêter le chauffard, des policiers carolos placent leurs véhicules dans l'avenue Paul Pastur pour barrer la route au chauffard. Un peu plus loin, un deuxième barrage est mis en place par des policiers de la zone de Mariemont.


Il force les deux barrages: les policiers ouvrent le feu

Face aux policiers, le fuyard ne s'arrête pas. Au contraire, il force le premier barrage et fonce sur l'un des véhicules de police avant de l'éviter au dernier moment. D'après le parquet, un policier a alors fait feu en direction des pneus de la camionnette en fuite.

Rien n'y fait: le chauffard poursuit sa folle cavale et parvient au deuxième barrage. Face au véhicule qui fonce sur lui, un policier dégaine son arme et tire avant de sauter sur le côté pour éviter le choc. Selon le parquet, sa balle a traversé la vitre du conducteur, mais sans atteindre le fuyard.


Il tente de s'enfuir coûte que coûte

Toujours selon les informations communiquées par le parquet, la course-poursuite a pris fin à l'hôpital Vésale. C'est là que le chauffard a percuté un poteau. Le conducteur a ensuite pris la fuite à pied, mais il a vite été rattrapé et interpellé par des policiers.

Le parquet nous indique qu'un procès-verbal pour entrave méchante à la circulation a été dressé, ainsi que deux procès-verbaux pour rébellion armée (car l'homme a utilisé son véhicule pour foncer sur les policiers). L'individu né en 1991 doit être présenté au juge d'instruction dès ce dimanche. "L’homme est connu pour vol et il était d’ailleurs sous mesure alternative à la détention préventive", précise le parquet. L'homme était en liberté conditionnelle.

Au cours de la poursuite, le passager de la camionnette a été "largué" et n'a pas été retrouvé.

Aucune explication n'a pour l'instant été fournie sur les raisons de la course-poursuite.

Photos de Fabian Vanhove 
 

Vos commentaires