En ce moment
 
 

Pauline, propriétaire d'une maison durable: "On lui a mis un grand manteau avec de la fibre de bois"

 
Habitation, envirronement
 

Dans le contexte de la crise climatique et les prix des factures qui ne cessent d'augmenter, de plus en plus d'habitants font le choix de se tourner vers l'éco-rénovation. Le principe ? Rendre sa maison moins énergivore et plus respectueuse de l'environnement.

Il y a quelques années, à Angleur dans la province de Liège, Pauline et son compagnon ont décidé de rénover une ancienne bâtisse de façon écoresponsable. Elle explique : "En premier lieu, on a surtout isolé cette maison. On lui a mis un grand manteau avec de la fibre de bois et un enduit de chaux sable".

Des travaux qui permettent aujourd'hui à ce couple de ne plus devoir chauffer leur maison à l'aide d'un chauffage, mais uniquement avec un poêle à bois. "En termes de consommation de bois, nous aurons besoin d'environ 6 stères pour chauffer l'ensemble de la maison, et nous avons plus ou moins 170m carré" explique-t-elle. Le secret ? De l'argile appliquée sur les murs en briques, ce qui permet de contenir la chaleur à l'intérieur et de réaliser de précieuses économies.

Au total, ce sont près de 70 habitations écoresponsables qui ouvrent leur porte en Wallonie et à Bruxelles, ce weekend et le weekend prochain. Ce qui a le mérite d'intriguer et d'attirer de futurs bâtisseurs écoresponsables. "Je vais commencer un projet de rénovation d'une maison ancienne. Je crois que c'est important de rencontrer des gens qui ont déjà vécu le problème d'une rénovation et d'avoir une expertise" explique un futur acheteur venu voir la maison de Pauline et son compagnon.

De tels travaux demandent néanmoins un peu de temps, mais le résultat final est bénéfique pour la planète et votre portefeuille.


 

Vos commentaires