En ce moment
 

Pour se protéger des coups portés par son compagnon, elle a voulu sauter de la voiture qui circulait sur l'autoroute

Pour se protéger des coups portés par son compagnon, elle a voulu sauter de la voiture qui circulait sur l'autoroute
Image d'illustration
 

Le parquet a requis lundi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de 6 mois de prison avec sursis contre un quadragénaire liégeois poursuivi pour des faits de coups et blessures à l'égard de sa compagne.

Les faits s'étaient déroulés le 24 novembre 2017 sur une autoroute à Visé. Une dame avait tenté de sauter d'un véhicule en marche. Elle avait précisé qu'elle avait tenté d'éviter les violents coups portés par son compagnon qui était en colère. Cette scène avait été précédée d'une altercation entre le prévenu et une autre personne. Très énervé, le prévenu aurait tenté d'écraser un adversaire avec son véhicule. Mais sa manœuvre avait échoué lorsque sa compagne, passagère, avait agrippé le volant et donné un coup brusque pour changer la trajectoire du véhicule et l'envoyer dans le bas-côté.

Le prévenu s'était alors retourné contre sa compagne et lui avait adressé plusieurs coups de poing. Alors qu'elle voulait sauter du véhicule pour se protéger, le prévenu l'avait retenue en lui agrippant les cheveux.

Réconciliée avec le prévenu depuis les faits, la victime a affirmé devant le tribunal que son compagnon n'avait fait que se défendre de coups qu'elle lui avait portés. Le parquet a contesté cette version et, sur la base d'un constat médical mentionnant de nombreuses lésions, a réclamé une peine de 6 mois de prison avec sursis contre le prévenu.

La défense a sollicité une peine de travail. Le jugement sera prononcé le 12 mars.

Vos commentaires

Top Facebook

vidéos