En ce moment
 

Awans: un homme s'était retranché dans une habitation après avoir tiré deux coups de feu

Awans: un homme s'était retranché dans une habitation après avoir tiré deux coups de feu

La police a déployé mercredi soir un dispositif impressionnant à Awans, en région liégeoise. Un homme de 68 ans s'était retranché chez lui après avoir tiré deux coups de feu en fin de journée. Les forces spéciales sont intervenues pour négocier avec le forcené. Il s'est finalement rendu durant la soirée sans opposer de résistance.

Un homme de 68 ans s'est retranché dans son habitation de la rue Schoenaerts à Awans dans la province de Liège, ce mercredi en début de soirée.

"Il est sorti de chez lui, arme à la main, avant de tirer deux coups de feu et de rejoindre son domicile. Les voisins ont été très surpris par les détonations. J’ai appelé au calme au niveau des citoyens", a indiqué la bourgmestre f.f d'Awans, Catherine Streel.

Il n'y a eu aucun blessé. L'origine pourrait se trouver dans une séparation amoureuse compliquée. L'homme est en instance de divorce.

Les unités spéciales se sont rendues sur place afin de prendre le contrôle de la situation. Méfiantes, elles ont placé des snipers et du matériel d’écoute. A 21h30, les premières négociations ont commencé et ont rapidement abouti. "Il s’est rendu tout de suite à la police. On l’a fouillé et il n’avait rien du tout. Il a été très calme", a assure Catherine Streel. 

Le sexagénaire n’a aucun antécédent judiciaire mais il détient un port d’arme. Ce qui le rend dangereux. C’est aussi une des raisons pour lesquelles l’affaire a été prise très au sérieux.

L’homme est désormais entre les mains de la police. Il risque une amende pour menace par geste.  

Vos commentaires