En ce moment
 
 

Bouteilles d’alcool à 40.000 euros: le luxe s’installe à Liège Airport

L’aéroport de Liège veut toucher une clientèle aisée. Une boutique de grand luxe a ouvert ses portes vendredi dernier. Certains produits proposés sont exceptionnels !

De loin, on dirait un simple kiosque planté au sein de l’aérogare. L’enseigne est discrète mais la vitrine est remplie de flacons des meilleurs champagnes et spiritueux. C’est une boutique de grand luxe qui a ouvert ses portes vendredi dernier au sein de l'aérogare de l'aéroport de Liège. "On vend des bouteilles qui vont de 22 à 50.000 euros" explique Laurent Reynders, l’exploitant.


Des produits d’exception

Parmi les perles rares, un jéroboam en cristal de baccarat empli de Louix XIII, un des plus prestigieux cognacs, élaboré avec des eaux-de-vie plus que centenaires. "On est à deux ou trois bouteilles pour l’Europe. C’est une bouteille qui coûte beaucoup d’argent. En prix conseillé de vente, elle est estimée à 25.000 euros et j’ai déjà vu des sites où elle est proposée à plus de 30.000 euros" poursuit le propriétaire.


Qui pour acheter ?

Mais qui peut donc se payer de tels breuvages ? La clientèle ciblée, ce sont les riches touristes chinois et russes qui débarquent trois fois par semaine à Liège pour rentrer chez eux après un petit tour d'Europe. Mais Laurent Reynders espère tout de même séduire une clientèle locale. "Nous sommes là du lundi au samedi, toute la journée. Nous sommes très bien situés au niveau autoroutier. Le tout gros avantage également, c’est qu’il y a un parking gratuit" poursuit l'exploitant.


Une première qui en appelle d’autres ?

C'est la première boutique dans l'aérogare. Il y avait déjà des négoces plus classiques et plus modestes comme des librairies et des magasins de cadeaux-souvenirs. L'aéroport espère voir d'autres commerçants liégeois installer une échoppe dans son terminal. Une bijouterie liégeoise serait intéressée.


Politique globale autour de Liège Airport

L’installation de cette boutique s'inscrit dans une politique générale des activités autour de l'aéroport. Parmi les autres nouveautés proposées, il y a l'accord avec un tour-opérateur sino-russe ou l'ouverture bientôt d'un simulateur de chute libre pour les parachutistes professionnels.

Vos commentaires