En ce moment
 
 

Cent bénévoles se relaient chaque jour à Verviers dans un immense centre de tri: "On a besoin de renfort et de soutien logistique" (vidéo)

 
 

Dans le plus grand centre de tri de Verviers, les bénévoles n'arrêtent pas depuis une semaine. L'une des bénévoles, Jessica Mathy, nous décrivait déjà par écrit la situation via le bouton orange Alertez-nous. "On a récolté, trié et stocké plusieurs milliers de cartons pour les sinistrés verviétois, mais à ce jour, on ne bénéficie d'aucune logistique de la part de la commune. Pas de WC, de nourriture, etc."

Les dons affluent. Il faut les trier, les emballer et puis les envoyer. Et c'est le règne de la débrouille. Car seuls des bénévoles sont présents. Une centaine qui se relaye chaque jour. Jessica déplore un manque de coordination. "Il y a un manque d'information, de coordination, de structure et un manque de perspective dans le long terme. Ici, on ouvre tous les matins vers 10h, on ferme vers 20h, c'est une responsable bénévole qui a les clés", témoigne Jessica Mathy, coordinatrice du centre de tri.

Parmi les bénévoles, se trouvent des personnes venues de loin. Pieter et Kim viennent d'Anvers. "On a annulé nos vacances en Italie pour venir ici, dit-il au micro de RTLINFO. On a vu qu'il y avait beaucoup de travail et que les gens ici avaient besoins de bras, alors on reste ici".

Ils trient tous les dons reçus et envoyés dans la région. L'une des coordinatrices bénévoles du centre est Marie, infirmière de formation. "Il nous faut des bénévoles absolument, lance-t-elle à celles et ceux déjà présents. Je sais que c'est embêtant, mais postez des messages sur les réseaux sociaux pour lancer des appels s'il vous plaît".

Les bénévoles sollicitent les services communaux. Mais vu l’urgence, la coordination est compliquée.




 

Vos commentaires