En ce moment
 
 

Cinq enfants vivent un enfer à Herbuchenne dans la province de Namur: "Sans intervention médicale, l’enfant serait mort"

Cinq enfants vivent un enfer à Herbuchenne dans la province de Namur:

Steve Noens, 30 ans, a écopé de 4 ans de prison ferme pour avoir maltraité ses enfants et ses beaux-enfants. En 2014, selon les informations de Sudpresse, le bébé de 21 mois de sa compagne avait fait un arrêt cardiaque après qu’il l’ait battu. Aujourd’hui, Steve semble vouloir enterrer son passé. En effet, il se fait maintenant appeler Stacy car il est en plein changement de sexe.

Steve Noens a été le bourreau de ses 5 enfants et beaux-enfants. Il leur a fait vivre un enfer dans une petite maison d’Herbuchenne à Dinant. Selon Sudpresse, Steve les obligeait à manger leur vomi pour les punir, les maltraitait avec des claques et les torturait sous des douches glaciales.

"Sans intervention médicale, l’enfant serait mort"

En mars 2014, La compagne de Steve arrive à l’hôpital en hélicoptère avec un bébé de 21 mois. Elle est accompagnée de Steve, le beau-père du nourrisson. L’enfant est très mal en point : hématomes, lésions internes et hémorragie au niveau de l’intestin. Le beau-père, Steve, et la maman se justifient auprès des médecins en prétextant que l’enfant est tombé dans les escaliers.

Il s’avérera ensuite que les blessures ont été provoquées par les coups de poing de Steve alors que le bébé avait les bras liés derrière la tête. Le bébé sera finalement sauvé après avoir fait un arrêt cardiaque. "Sans intervention médicale, l’enfant serait mort", précise le juge de l’affaire.

La grand-mère paternelle ne croit pas du tout à cette version. La justice est alors saisie et s’intéresse directement à Steve. Le beau-père de l'enfant avoue assez rapidement les faits qui lui sont reprochés. La police apprend alors que l’homme s’acharnait aussi sur ses trois enfants et sur son beau-fils, en plus du nourrisson.

Steve se fait maintenant appeler Stacy

En avril dernier, Steve ne se rend pas au tribunal pour recevoir son jugement. Il est condamné à quatre ans de prison ferme. Steve fait alors opposition en prétextant qu’il était en déplacement pour se produire comme DJ à l’étranger lors du jugement.

Il y a un mois, la justice dinantaise s’est donc ressaisie du dossier de Steve. Lors de son arrivée au tribunal, l’audience a pu remarquer que l'intéressé était en plein changement de sexe. L’homme qui se fait maintenant appeler Stacy a donné sa version des faits devant le tribunal. Il a également déclaré qu’il "aurait tellement voulu revenir en arrière". L’intéressé n’a pas avoué tous les faits qui lui sont reprochés.

Jeudi, le tribunal a décidé de confirmer le premier jugement de 4 ans ferme d’emprisonnement. "Vous avez compris ?", a interrogé le juge. "Oui mais de toute façon, mon avocate a dit qu’on ferait appel", répond Steve/Stacy. "Ha oui, sans même connaître le jugement", sourit le juge.

Le substitut du procureur du Roi a demandé son arrestation immédiate. Steve/Stacy a donc quitté le tribunal menottes aux poings.

Vos commentaires