En ce moment
 
 

Commémorations un an après la mort tragique d'Amaury Delrez, un policier abattu à Spa: "C'est un besoin de s'en souvenir"

À Spa, ce matin, les commémorations de la mort tragique d'Amaury Delrez ont rassemblé de nombreux membres des forces de l'ordre. Ce policier a été abattu en pleine nuit à Spa il y a tout juste un an. Une plaque commémorative en son honneur a été inaugurée.

De nombreux membres des forces de l'ordre étaient présents lors de cette commémoration ce matin à Spa. L'occasion de se recueillir, mais aussi d'inaugurer une plaque commémorative à la mémoire d'Amaury Delrez, un policier de 38 ans abattu en pleine nuit dans la cité thermale.


Entre 200 et 300 personnes sont venues lui rendre hommage 

Les commémorations ont débuté avec le départ des policiers du commissariat, à pied, dans le silence absolu. Ils ont déposé des gerbes de fleurs et rendu hommage à la famille d'Amaury Delrez. Une famille dont la patience est mise à rude épreuve, puisque le suspect, néerlandais, est toujours en prison, mais que l'enquête est ralentie car l'arme du crime n'a pas encore été retrouvée. 


"Il n'y a pas d'endroit où on peut être à l'abri"

Aujourd'hui, l'heure était exclusivement au recueillement. La cérémonie était pleine d'émotions. Pour Jean-Marie Paquay, chef de corps de la zone Spa-Theux-Jalhay, "c'est un besoin de s'en souvenir". "Amaury reste présent, il est toujours parmi nous, mais il faut aussi que le public sache qu'il y a eu Amaury, et qu'il y a aussi d'autres collègues qui tombent, que ce soit des policiers, mais aussi des pompiers."

Un événement qui a eu des incidences sur la zone de police de Spa. "Ce qui a changé chez nous, c'est la prise de conscience que le risque est présent. Il n'y a pas d'endroit où on peut être à l'abri. Il y a cet aspect-là aussi : le danger est proche, il guette tout le monde."

Pour rappel, le policier a été tué lors d'un contrôle de véhicule suite à une altercation devant un café à Spa.

Vos commentaires