En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: les festivités du 15 août à Liège sont annulées

Coronavirus en Belgique: les festivités du 15 août à Liège sont annulées
© Belga
 
CORONAVIRUS
 

L'édition 2020 des festivités du 15 août en Outremeuse, à Liège, est annulée, a indiqué jeudi Francis Atta, président de la République libre d'Outremeuse, qui organise la manifestation. Le Conseil national de sécurité a interdit tout événement de masse jusqu'au 31 août inclus.

"Avec plus de 200.000 personnes les 14, 15 et 16 août, les festivités du 15 août font partie des grandes manifestations", relève Francis Atta. "Nous allons donc appliquer la directive des autorités en annulant l'édition 2020 et en résiliant les contrats engagés avec différents groupes pour le cortège, avec des groupes musicaux qui devaient se produire en divers endroits et des musiciens qui devaient animer la brocante qui se déroule le week-end précédent", détaille le président de la République libre d'Outremeuse.

Un report n'a pas été envisagé. "Le 15 août, c'est la fête de Marie. C'est, au départ, une fête religieuse qui s'est étendue. C'est une tradition avec des organisations figées, comme le cortège ou le tir de campes, que l'on reproduit d'année en année et qui restent donc centrées autour du 15 août. Cela n'aurait pas de sens de déplacer l'événement comme on pourrait le faire pour un spectacle ou un festival", explique M. Atta.

Les festivités du 15 août en Outremeuse ont déjà été annulées par le passé. Ce fut ainsi le cas en août 1956, à la suite de l'incendie du Bois du Cazier à Marcinelle ayant causé la mort de plus de 200 mineurs. "C'est un coup dur pour nous vu que l'on prépare l'événement un an à l'avance, mais aussi pour la population car c'est une grande fête que les Liégeois apprécient. Nous concernant, au niveau des contrats déjà engagés, une clause introduite à la suite des attentats nous donne la possibilité, en cas de force majeure ou de décisions émanant des autorités, de résilier les contrats. Mais pour les petits commerçants qui font leur année grâce au 15 août, cela va être très dur", déplore Francis Atta, qui souhaite faire de 2021 une édition de plus grande ampleur afin de marquer le retour des festivités.

> CORONAVIRUS en Belgique: les dernières infos

 




 

Vos commentaires