En ce moment
 

Des vandales "aux petits pieds" laissent un indice INFAILLIBLE sur un chantier à Stavelot

Des vandales

A Stavelot, en région liégeoise, des vitres brisées, une porte défoncée à la barre de fer. Un chantier a été complètement vandalisé. Les vandales ont été retrouvés grâce à... leurs pointures. En effet, des traces de pieds, pointure 35, ont été retrouvées sur le chantier. C'est l'indice clé dans cette enquête de vandalisme.

Le dimanche 21 octobre dernier, deux individus pénètrent sur un chantier en plein coeur de stavelot. Ils s'y donnent à coeur joie: ils cassent les vitres, défoncent les chassis, fracassent une porte d'asenceur à coups de barre de fer.

Montant des dégâts: entre 25.000 et 30.000 euros.

L'entrepreneur dépose plainte. L'enquete débute et, très rapidement, la police de Stavelot relève ces traces de pas. Cette fameuse pointure 35. Les vandales sont donc des enfants.
Ils seront rapidement identifiés. Il s'agit de deux gamins, deux frères, dont le plus âgé n'a même pas 10 ans.

Reste à savoir qui va devoir payer l'ardoise. Le dossier est entre les mains du magistrat.

Vos commentaires