En ce moment
 
 

Didier, victime d'un accident à la foire de Huy, a retrouvé sa sauveuse, Alicia: "Sauver des vies, c'est vraiment ce que je veux faire"

Didier, victime d'un accident à la foire de Huy, a retrouvé sa sauveuse, Alicia:
©Facebook Didier Dewil / RTL INFO

Alicia, étudiante infirmière, a pratiqué son premier massage cardiaque sur une "vraie" personne : Didier, après son dramatique accident dans le Roller Coaster.

Le 9 août dernier, Didier, 54 ans, était victime d'un grave accident à la foire de Huy : sa tête a heurté un pylône de l'attraction après qu'il se soit levé. Victime de multiples fractures, le Hutois a dû être ranimé.

Vendredi dernier, il lançait un appel pour retrouver celle qui a pratiquée le massage cardiaque. "Elle m’a sauvé la vie ! J’aimerais la remercier, mais je ne sais pas qui c’est", avait-il expliqué. Sud Presse a assisté aux retrouvailles entre le miraculé et l'étudiante infirmière.

Alicia, 31 ans, est très émue au moment de retrouver l'homme qu'elle a sauvé. "Je ne m'attendais pas à vous revoir sur pied si vite. On ne voit presque pas les séquelles", lance-t-elle.

Victime de 34 fractures, Didier a dû subir plusieurs interventions au CHU de Liège. Des plaquettes en titane ont dû être placées dans sa boite crânienne, mais aussi son nez et son palais.


Son tout premier massage cardiaque

Alicia, étudiante infirmière en troisième année, était à la foire avec son neveu de 7 ans lorsque l'accident s'est produit. Elle n'a pas réfléchi avant d'intervenir. "J'ai réagi à l'instinct et j'ai foncé", explique-t-elle.

Didier était coincé entre le pylône et la voiturette de l'attraction lorsqu'il a fait un arrêt cardiaque. C'est donc dans cette situation compliquée qu'elle a procédé au massage cardiaque. "Après un temps qui m'a semblé très long, le pouls est reparti", explique-t-elle aujourd'hui. Il a ensuite été pris en charge par les secours et transporté à l'hôpital.

Pour la jeune femme, il s'agissait de la première mise en pratique de ce qu'elle avait appris à l'école : "Je m'étais exercée sur des mannequins mais c'était la première fois que je pratiquais sur une personne", a-t-elle expliqué. Avec succès puisque aujourd'hui, même s'il a perdu la vue de son œil gauche, Didier va bien et compte  surmonter son traumatisme en retournant à la foire. Alicia quant à elle, est confortée dans sa vocation : "Sauver des vies, c'est vraiment ce que je veux faire", dit-elle enfin.

Vos commentaires