En ce moment
 
 

Toujours aucune trace de Pierre, l'octogénaire disparu à Spa: "Mon grand-père pourrait être n'importe où"

  • Disparition de Pierre Eloy: la police annonce la fin des recherches

  • Disparition de Pierre Eloy: les battues ont repris à Spa

 

Les recherches pour retrouver Pierre Eloy se poursuivent à Spa. L'octogénaire s'est égaré lors d'une promenade jeudi dernier. Il a pu contacter ses proches, avant que son téléphone ne lâche. L'homme a été vu pour la dernière fois jeudi soir dans un centre récréatif de Nivezé.

Pas question de perdre espoir pour la famille. Après une nouvelle battue sans résultat ce dimanche soir, une nouvelle piste est envisagée. "On essaie de suivre la piste d'un radiesthésiste. Depuis le début, il nous donne une piste très précise mais l'étendue est très vaste. Il y a énormément de ravins, de fossés, de branches. Mon grand-père pourrait être n'importe où dans la région donc on cherche", souligne la petite-fille de Pierre. 

Ils sont des centaines de bénévoles à se mobiliser depuis vendredi. Venus d'un peu partout en région liégeoise, des pompiers et policiers en congé ainsi que des amis arpentent les lieux à la recherche de la moindre trace de l'octogénaire. Pour faciliter les recherches, les chasseurs ont suspendu leurs activités dans les zones où les battues s'organisent. "Je pense que ce lundi soir, nous resterons encore chez nous. Et je pense pouvoir revenir demain matin. J'espère que l'on puisse stopper les recherches à la nuit tombée pour permettre au gibier de se calmer et que les recherches puissent reprendre demain vers 9 heures", souligne un chasseur. 

L'octogénaire était un bon marcheur

Âgé de 80 ans, Pierre Eloy s'est perdu dans les bois jeudi dernier. Cela fait 4 jours que ses proches sont sans nouvelles. L'octogénaire aurait été vu par des joggeurs, près du pont de Belleheid, jeudi vers 19h. David Grimaux, commissaire à la cellule de disparition, a indiqué que les recherches se sont étendues sur 180 km² et que 70 km² ont été vérifiés grâce à l'hélicoptère, mais les possibilités de le retrouver sont larges. Une dizaine de personnes de la zone de police des Fagnes sont mobilisées en permanence depuis la disparition de l'octogénaire.

L'octogénaire, ancien militaire, était un bon marcheur. Il aurait pu avancer pendant une heure après son dernier coup de fil.

Si vous avez des informations à son sujet, veuillez appeler le 0800/30300 ou remplir ce formulaire.


 

Vos commentaires