En ce moment
 
 

Avec la canicule, les compagnies des eaux sont sur le qui-vive: "On a 10 à 15% de consommation supplémentaire"

Avec la canicule, les compagnies des eaux sont sur le qui-vive:
© RTL INFO

Avec cette canicule, les compagnies des eaux sont particulièrement vigilantes. Pour l'instant, il n'y a pas de problème à signaler, les consommations sont stables. A la CILE, le gestionnaire du réseau liégois, les équipes se préparent à intervenir en cas de besoin. Une de nos équipes a visité une station de captage d'eau à Ans.

Dans cette station de captage d'eau, 35.000 mètres cube sont traités chaque jour. L'eau a mis entre 6 et 18 mois pour percoler des terres depuis le cœur de la Hesbaye. "On a 45 km de galeries, explique Bernard Michaux, directeur de production. Elles sont creusées à 30 et 60 mètres de profondeur et permettent de produire une eau d'une excellente qualité."

L'eau est ensuite envoyée dans des pompes puis des bassins. Même lors des fortes chaleurs, la température y est contrôlée régulièrement jusqu'après son traitement. "Sur le réseau, on doit être attentif à ne pas avoir une augmentation de la température qui est synonyme de prolifération bactérienne dans l'eau, affirme Marc Gerlache, manager de la qualité de l'eau. On doit maintenir cette eau en-dessous des 25 degrés."


La clé ? L'anticipation

En cas de pénurie, les équipes anticipent. Des signaux sont envoyés par un système automatique, placé sur les 300 ouvrages de production. Chaque réservoir est interconnecté. "S'il manque d'eau sur le château d'eau de Beaufays, il y a une cascade qui se met en mouvement et le réservoir qui se trouve juste avant l'alimente, de même que le réservoir encore avant, de manière à ne jamais avoir de manque d'eau", explique Bernard Michaux.

Ces derniers jours, il n'y a pas eu d'alerte, mais la consommation d'eau est en augmentation. "On constate juste une consommation plus importante à la suite de la canicule. On a tout de même 10 à 15% de consommation supplémentaire, mais au niveau de nos 24 communes, notre réseau est suffisamment performant pour les alimenter sans difficulté."

D'habitude, les départs en vacances et l'arrêt des écoles et des entreprises régulent cette consommation. La compagnie intercommunale liégeoise assure la production et la distribution de 265.000 compteurs indispensables pour près 600.000 habitants.

Vos commentaires