En ce moment
 
 

Un camping évacué à Esneux suite à des inondations: "L'eau était trop haute, il fallait déclencher ce plan d'urgence" (photos)

 
 

Plusieurs caves et le camping du pont de Méry, situés à proximité de l'Ourthe, sont toujours inondés samedi en début d'après-midi à Esneux (province de Liège), indiquent les pompiers de Liège et la bourgmestre d'Esneux. La situation est stabilisée mais les autorités craignent que le niveau de l'eau ne baisse pas avant un moment.

La bourgmestre d'Esneux Laura Iker a déclenché vendredi en fin d'après-midi le plan d'urgence à la suite d'inondations sur son territoire. Elle affirme que ces inondations sont impressionnantes mais habituelles. "Les inondations sont plus fortes que les autres fois mais les habitants ont l'habitude de gérer ce genre de situation. Nous nous sommes rendus sur place pour voir s'il y avait des problèmes majeurs mais les habitants, habitués, géraient correctement cette situation. L'eau est désormais dans une phase de stabilisation. Nous craignons toutefois qu'elle ne redescende pas directement," a-t-elle expliqué samedi, sur le coup de midi, à l'agence Belga.

Les pompiers liégeois ont réalisé quelques allers-retours pour des caves inondées samedi dans la matinée. Ces opérations de pompage ne peuvent cependant pas encore avoir lieu partout. En effet, selon les hommes du feu, les caves inondées sous le niveau de l'Ourthe ne peuvent encore être pompées, cela ne servirait à rien puisqu'elles se rempliraient instantanément. Ils attendent que le niveau de l'eau baisse pour intervenir. Des solutions ont été prises pour le camping du pont de Méry, noyé dans approximativement 1m50 d'eau et qui a dû être évacué vendredi, affirme la bourgmestre libérale. "Nous avons proposé aux résidents de déplacer leur caravane, lorsque cela pouvait être possible, et de venir s'installer face à l'athénée d'Esneux sur le parking du hall omnisport."

Environ une dizaine de personnes avec des enfants sont concernées. Les victimes d'inondations pourront se réfugier dans le hall omnisport où les besoins sanitaires peuvent être assurés. Samedi vers 12h30, la bourgmestre d'Esneux était en réunion pour régler notamment le problème de nourriture avec les personnes du camping qui se sont déplacées au complexe sportif.


 
 


 
 




 

Vos commentaires