En ce moment
 
 

Esneux: un castor mort cloué sur un panneau en bois découvert avec un message

 
 

Un castor mort cloué sur un panneau en bois à Esneux: plusieurs témoins ont appuyé sur notre bouton orange Alertez-nous après avoir vu la scène ce samedi. "On se promenait avec le chien de ma maman sur le chemin. C'est près du Ravel donc c'est très fréquenté d'habitude. On l'a découvert comme ça. Un fou a fait ça. C'est vraiment horrible. Les mots sur le message placardé sont très durs. C'est horrible", nous a confié Caroline, sous le choc.

 

Les faits se sont produits dans l'avenue des Trois Couronnes. Un message a été placardé aux côtés de l'animal mort.

 

L'échevine de l'Environnement et du Bien-être animal à Esneux, Pauline Gobin, nous a confirmé les faits. La police locale a été contactée pour se rendre sur place. La ministre wallonne du Bien-être animal, Céline Tellier, a également été prévenue pour déterminer les mesures à prendre. "Les choses n'en resteront pas là", nous a indiqué Pauline Gobin. "J'ai aussi pris contact avec le DNF (ndlr: Département Nature et Forêt de la région wallonne) étant donné que le castor est une espèce protégée. Le DNF est intervenu et a dressé un procès-verbal. On fera le point sur la situation lundi pour voir ce qu'on peut faire et lancer une enquête. En tout cas, on n'en restera pas là".

Je suis choquée de voir que des gens pensent que les inondations sont de la faute des castors

L'échevine nous a confié être choquée par cet acte. "Je suis atterrée de voir ce genre de choses. Je suis choquée de voir que des gens pensent que les inondations sont de la faute des castors, alors qu'on sait très bien que ce sont les activités humaines qui sont responsables du dérèglement climatique et que c'est nous qui détruisons la nature. C'est un gros problème et il y a vraiment des questions à se poser à ce niveau-là", a expliqué Pauline Gobin.

Selon l'élue, c'est la première fois qu'elle voit un tel acte se produire dans la commune. D'après elle, des habitants se sont cependant déjà plaint des familles de castors qui vivent dans l'entité. "Certaines personnes estiment que les castors sont des nuisibles, ils ont déjà rebouché des trous supposés avoir été faits par des castors, mais jamais quelque chose de ce niveau-là ne s’est passé", a indiqué l'échevine. "On a déjà fait de la sensibilisation, mais c'est sûr qu'il y a un message qui doit être passé: les castors ne sont en rien responsables des inondations en juillet".

Les castors sont d'ailleurs très importants pour la biodiversité. "Ils ont plusieurs intérêts. Mais certaines personnes pensent à tort qu'ils coupent les arbres et font des dégâts. En réalité, ils s'attaquent généralement aux arbres les plus faibles. C'est de l'autorégulation. De toute façon, on sait qu'il faut parfois couper des arbres, donc c'est utile. Ils font partie de la chaîne de la biodiversité et sont nécessaires. Lorsqu'un maillon de la chaîne disparaît, la chaîne est détruite", rappelle l'échevine. 


 




 

Vos commentaires