En ce moment
 
 

Explosion à Liège: 7 blessés dont deux graves, le gaz pourrait être en cause

 
 

Une explosion s'est produite vers 11h50 à l'arrière d'un bâtiment au numéro 96 de la rue de Fragnée dans le centre de Liège. La police évoque un accident domestique sur base des premiers éléments de l'enquête.

D'après la police, le bilan provisoire est de sept blessés. Une personne se trouvait sous les décombres, les services de secours ont pu la dégager vers 13h. On ignore son état de santé. Quant aux quatre autres personnes, il y a un blessé grave, brûlé, et cinq personnes touchées légèrement. Toujours selon la police de Liège, qui cite les pompiers, on pourrait s’orienter vers un problème de gaz. "Selon les premiers éléments de l'enquête, la piste privilégiée est l'accident domestique", indique Jadranka Lozina, porte-parole de la police de Liège.


© Alertez-nous

La protection civile est sur place pour assurer la stabilité du bâtiment, ainsi que le service de déminage. Des images (comme celle ci-dessus) capturées à l'aide d'un drone sont analysées. Des chiens spécialisés sont également arrivés sur les lieux pour exclure la présence d'éventuelles autres victimes sous les décombres, et s'assurer qu'il n'y a pas d'explosif.


© Alertez-nous

Par mesure de sécurité, les bâtiments du côté pair, entre la rue de l’Etat-Tiers et la rue Albert de Cuyck, ont été évacués, les habitants des bâtiments côté impair sont invités à rester chez eux. Les personnes évacuées sont accueillies pour l'instant sur le parking de la Tour des finances, un endroit improvisé qui a l'avantage d'être à l'extérieur, dans les respect des mesures anti-covid.

Un lecteur nous a contactés pour nous alerter d'une "grosse explosion à Liège". "Mon père m'a appelé vers 11h50. Il habite juste en face de la gare des Guillemins. Il a entendu une grosse explosion et vu un gros dégagement de fumée. Sa maison a tremblé", indique-t-il. 


© Belga


© Belga

Les personnes évacuées sont accueillies pour l'instant sur le parking de la Tour des finances. Un endroit improvisé en raison des mesures covid. Il fallait être à l'extérieur pour ne pas qu'ils soient trop proches

Une explosion énorme, intense

Notre journaliste envoyée sur place a rencontré Bernard, qui habite dans le quartier. Ce témoin était tranquillement assis dans son salon, il explique ce qu’il a ressenti au moment de la déflagration : "D’un seul coup, une explosion énorme, intense. Je n’ai pas tout de suite réagi. Ma femme, qui était dans la véranda, a reculé. On s’est retrouvé dans un nuage de fumée. A l’étage, on a regardé par la fenêtre et on a vu la maison qui s’était effondrée comme un château de cartes".

Vers 13 heures, les forces de l’ordre et les secours étaient encore en train d’évacuer les témoins comme Bernard.

© Alertez-nous

© Alertez-nous



© Alertez-nous




 

Vos commentaires