En ce moment
 
 

Faux espoir à Liège: non, la moitié des habitants ne bénéficiera pas du tarif social

 
 

Faux espoir pour de nombreux Liégeois. Le CPAS de la ville pourrait revenir sur ce qu'il avait promis. Récemment, nous en avions déjà parlé, il s'était engagé à élargir le tarif social pour le gaz et l'électricité à près de la moitié des habitants de Liège. Mais le ministre wallon de l'Énergie a bien analysé les critères d'octroi et devrait les rendre beaucoup plus contraignants.

À Liège, recevoir une facture d'énergie mensuelle de 10% du salaire net pour une personne isolée ou 15% pour un ménage, c'est l'octroi d'un tarif social garanti. 

Si la procédure est validée par le cabinet du ministre wallon de l'Énergie, plusieurs autres conditions devront être remplies. Jean-Paul Bonjean, président du CPAS de Liège au micro de Mathieu Langer: "Des critères vont rester effectivement, mais j'insiste sur le fait qu'ils sont cumulatifs avec d'autres critères. Nous ne sommes pas dans une procédure automatique. Il y a plusieurs verrous, plusieurs filtres qui sont mis en place et donc il y aura très certainement des refus par exemple."

Un faux espoir pour nombre de Liégeois qui pensaient pouvoir en profiter. Les premières estimations devaient toucher 50% de la population.

Il appartient effectivement au ministre d'établir de nouvelles balises 

"A quoi bon annoncer quelque chose qu'il n'aura pas lieu ? C'est un peu ridicule, non?", s'interroge un Liégeois au micro de RTL INFO. Un autre poursuit : "C'est quand même dommage. Les gens ont difficile de vivre. La vie est difficile." L'enveloppe budgétaire des 10 millions d'euros prévus serait bien insuffisante si les 261 autres CPAS wallons suivaient le mouvement. Jean-Paul Bonjean précise: "Maintenant, il appartient effectivement au ministre d'établir de nouvelles balises de fonctionnement le cas échéant et nous sommes légalistes. Nous nous conformerons bien sûr aux décisions que le ministre pourrait prendre dans ce cadre-là."

Si Liège gardera ses principaux critères, d'autres balises devraient tomber dans les prochains jours. Une réunion entre le ministre de l'Énergie et la Fédération des CPAS wallons est prévue ce lundi.


 

Vos commentaires