En ce moment
 
 

Fin du mirage photovoltaïque wallon: Home Vision proche de la fin, catastrophe pour ses 2600 clients

 
 

La société Home Vision, basée à Thimister et active dans le domaine de la vente et l'installation des panneaux photovoltaïques serait au bord de la faillite. Un administrateur judiciaire a été désigné. Les panneaux solaires proposés via un système win-win ou de tiers-investisseur devaient coûter "zéro euro" aux 2600 clients (l'entreprise récupérait leurs certificats verts et payaient les mensualités de leur prêt). Mais depuis quelques mois, vu les problèmes de l'entreprise causés vraisemblablement par l'écroulement du système des certificats verts wallons, ce n'est plus le cas... La société ne paie plus les mensualités.

Sur le moteur de recherche Google, lorsque vous tapez "Home Vision", les mots suivants qui vous sont automatiquement proposés sont "ne paye plus", ce qui donne une idée du nombre de gens touchés. Précisons que le site web de l'entreprise n'est plus accessible. La police a déjà dû intervenir à plusieurs reprises pour calmer des clients plutôt déterminés qui avaient pénétré dans les locaux de l'entreprise. L'administrateur judicaire a encore une petite semaine pour trouver une solution. Nombreuses sont les entreprises de tiers-investissement dans le photovoltaïque qui souffrent de la fin de la période dorée des certificats verts. Dans la même région, une société similaire, Elect-Râ, a fait faillite dernièrement.

Plusieurs clients nous ont écrit. Voici le témoignage de deux d'entre eux.

Maryline: "3 mois qu'Home Vision ne paie plus ses mensualités"

"J'ai souscris chez eux il y a 4 ans un contrat win win, afin de bénéficier d'une installation photovoltaïque sur mon toit. Ils payaient donc le prêt fait à mon nom. Satisfaite du système, j'ai souscris en septembre 2012, un 2ème contrat avec lequel je devais en plus recevoir "gratuitement", une voiture électrique, Renault Zoé. Même formule et donc deuxième prêt à mon nom. Prêt plus important cette fois étant donné le fait qu'il inclut la fameuse voiture que nous étions censés avoir en mars, et que nous n'avons toujours pas. Cela fait maintenant 3 mois qu'HVI ne paye plus les mensualités. Je rembourse donc mensuellement près de 700€ pour des panneaux et un véhicule électrique que je n'ai pas reçu", nous a écrit Maryline via la page Alertez-nous.

Christiane: "Nous sommes étranglés"

Christiane, une autre cliente lésée, a aussi témoigné à notre rédaction: "Depuis juin 2013 semaine après semaine nous téléphonons afin de savoir pourquoi nos mensualités ne nous sont pas versées. A chaque fois c'est "problèmes informatiques, ou ce sera réglé à la fin du mois" bien sûr nous ne voyons rien venir. D'après un forum de discussion il s'avère qu'ils ont un administrateur provisoire qui a une mission de 15 jours afin de voir si la société est viable ou pas. Il faut savoir que les ennuis ont commencé quand le gouvernement a retourné sa veste au sujet des panneaux photovoltaïques. Etant donné que nous avons dû faire un prêt de 10.000 euros si cette société tombe en faillite nous aurons encore 9 ans pour payer ce prêt sans contrepartie, et ce en plus du paiement de notre maison. Nous sommes en plein désarroi et nous sommes étranglés." 

> VOS REACTIONS SUR NOTRE PAGE FACEBOOK: "J'ai bien fait de ne pas tomber (si je puis dire) dans le panneau de cette escroquerie" (Alain)




 

Vos commentaires