En ce moment
 
 

Grande première à Seraing: et si vous achetiez vos vêtements au KILO? (vidéo)

La vente de vêtements au kilo rencontre un grand succès. Ce concept, qui existe depuis au moins quatre ans à Bruxelles, est importé ce dimanche à Seraing (Province de Liège). Le thème choisi pour l'occasion est le vintage et il attire les foules.

Certains ont patienté plus d'une heure pour être les premiers à remarquer une bonne affaire. Dans les allées entourées de vêtements, des centaines de personnes affluent pour faire leurs achats. Cette première vente au kilo à Seraing rencontre apparemment un franc succès. "On fait ce qu'on peut pour trouver ce qu'on aime bien", dit une des acheteuses au micro de nos journalistes Fanny Dehaye et Marc Evrard. En effet, les vêtements sont nombreux dans l'entrepôt.

Un concept vert

La plupart des acheteurs s'étaient muni de sac réutilisables pour faire leur shopping. Et pour les distraits, des sacs plastiques étaient prêtés jusqu'à la caisse. Cet esprit anti-gaspillage colle parfaitement au concept de vente de vêtements au kilo. En plus de cela, certains vêtements sont d'occasion. C'est donc aussi... l'occasion de leur donner une nouvelle vie au lieu de les jeter à la poubelle.

Originaire de la période hippie

Ce concept, le kilo shop, fait déjà fureur dans les pays anglophones depuis plusieurs années. C’est d’ailleurs là qu’il trouve son origine durant la période hippie. Les vêtements sont vendus à un prix de 18 euros du kilo. Avec un peu de patience et un oeil affûté, peu d'amateurs reviennent bredouille.

Vos commentaires