En ce moment
 
 

Gros CAFOUILLAGE à Liège: la Ville installe des illuminations de Noël sur des arbres dont elle... coupe les branches 2 jours plus tard

Gros CAFOUILLAGE à Liège: la Ville installe des illuminations de Noël sur des arbres dont elle... coupe les branches 2 jours plus tard
© Capture d'écran Google Street View

Sur la place Xavier Neujean à Liège, il y a des commerces, des arbres, des passants... et parfois de gros malentendus. Linda (prénom d'emprunt car elle veut garder l'anonymat), une habitante, nous a contactés via le bouton orange Alertez-nous pour nous faire part d'une histoire bien belge : une belle bourde des ouvriers communaux liégeois. 

L'année dernière, la Ville de Liège a investi 300.000 euros pour ses illuminations de Noël, dans le but de faire vivre la magie des fêtes à ses habitants. Cette année, c'est une histoire magique que Linda nous raconte, grâce notamment à ces illuminations. "Il y a trois semaines, les ouvriers de la ville ont commencé à installer les magnifiques lumières de Noël dans les 8 arbres présents sur la place", nous raconte la Liégeoise. "Cette titanesque opération a nécessité plusieurs hommes et une grue durant plusieurs jours", continue-t-elle.

Une opération longue et fastidieuse pour les ouvriers qui, selon Linda, dont le fruit a rapidement été dégradé. "Il suffit, pour le constater, de visionner les nombreuses vidéos... de l'année dernière. En effet, nous n'avons pu en profiter que 48 heures puisque le lundi matin, d'autres ouvriers de la ville sont venus élaguer les arbres... et les lumières qui s'y trouvaient", déplore la témoin.

Manque de coordination, manque de communication ou manque d'organisation : d'autres ouvriers de la ville avaient pour mission de couper ces mêmes arbres fraîchement décorés. Cette opération a évidemment nécessité de longues heures de travail, le blocage de la place, ainsi que la mobilisation de policiers. Avec, pour résultat, des décorations abîmées sur les branches.  "Depuis lors, les câbles sectionnés des lumières de Noël pendouillent tristement aux arbres nus", déplore Linda qui, perplexe, s'interroge: "Nous avons trop d'argent à la ville de Liège ?", demande-t-elle avec sarcasme.

La Liégeoise déplore un manque d'organisation déconcertant qui crée inutilement des frais supplémentaires à la ville. Interrogé par Sudpresse, le porte-parole de l'échevin de la Propreté de la Ville de Liège, Arnaud Lombardo, parle d'un "accident regrettable et un manque de communication". 

Vos commentaires