En ce moment
 

Grosse frayeur à la boulangerie industrielle Derkenne Coulinne à Barchon: une fuite d'ammoniac a été détectée

Grosse frayeur à la boulangerie industrielle Derkenne Coulinne à Barchon: une fuite d'ammoniac a été détectée
@Google StreetView

Le travail a repris normalement lundi matin dans la boulangerie industrielle Derkenne Coulinne à Barchon, dans la commune de Blegny en province de Liège. Durant la nuit, une fuite d'ammoniac a été détectée. Des techniciens l'ont colmatée et l'impact sur la production est marginal, indique Matthias Ortmann, le directeur de l'usine.

Une fuite d'huile et une "mini" fuite d'ammoniac se sont produites durant la nuit de dimanche à lundi dans un local confiné de la boulangerie Derkenne Coulinne, située Champs de Tignée à Barchon. L'entreprise, qui fait partie du groupe La Lorraine, utilise de l'ammoniac pour son système de refroidissement. Le mécanisme d'urgence s'est directement mis en place avec une ventilation forcée, et les services de secours ont été appelés "par précaution".

Une quarantaine de pompiers issus de différents postes sont venus sur place avec du matériel spécifique destiné aux interventions chimiques. Contrairement à ce qui a été dit dans un premier temps, aucun travailleur n'a dû être évacué mais la production a été interrompue le temps des réparations, précise M. Ortmann. "L'ammoniac sent très fort. L'avantage, c'est qu'on le sent avant que le seuil de dangerosité ne soit atteint", souligne-t-il. L'installation a pu redémarrer en début de matinée et la production a donc repris normalement. "Plus de peur que de mal", conclut le directeur.

Vos commentaires