En ce moment
 
 

Herstal: les déchets des inondations ont été remplacés par 150.000 tonnes de terres et de boues

 
 

Tous les objets charriés par les inondations de juillet dernier avaient été stockés sur l'autoroute désaffectée A601, à Milmort (Herstal). Ils ont été évacués depuis mais ils ont fait place à des terres et de la boue également issues des zones sinistrées pour la reconstruction.

Au total, 150.000 tonnes de boues jusqu'ici stockées dans les communes impactées vont être déposées là. Cette boue est polluée. On retrouve de la terre mais aussi des métaux, des gravats ou du plastique. L'objectif numéro 1 ça va donc être d'assainir cet immense tas de terre.

Pour cela, la cellule de gestion des sols pollués compte trier et séparer les déchets des terres sur l'autoroute même, sans devoir les déplacer. "On va aussi les analyser afin de voir s'il y a des traces ou non de pollution. On pourrait suspecter éventuellement des traces d'hydrocarbures. Si c'est le cas elles seront traitées afin de pouvoir être réutilisée plus tard", explique Caroline Charlier, la porte-parole de la Spaque, la société publique d'aide à la qualité de l'environnement.

Le Service public de Wallonie doit encore donner son feu vert pour débuter ce tri de grande ampleur.

L'endroit n'a pas été choisi au hasard. Loin des habitations, il n'impacte en rien la vie du voisinage. Même si certains riverains regrettent : "On a l'habitude de passer ici soit à pied soit en vélo, c'est un peu dommage. Mais bon si c'est provisoire. Pourvu que ça ne devienne pas du provisoire définitif", témoigne l'un d'eux.


 

Vos commentaires