En ce moment
 
 

Un cafetier qui servait des clients en cachette pris en flagrant délit à Huy: "Je suis écœuré d’avoir été dénoncé"

Un cafetier qui servait des clients en cachette pris en flagrant délit à Huy:
© Image Pixabay
 
CORONAVIRUS
 

Un établissement horeca de Huy a été fermé administrativement mercredi après un contrôle inopiné de la zone de police, a indiqué la Ville de Huy. Le contrôle a été réalisé peu avant midi dans un café de la Grand-Place de Huy. Bien que les rideaux de l'établissement étaient fermés, les policiers ont constaté, par la porte d'entrée vitrée, que des clients consommaient des boissons, enfreignant ainsi les mesures en vigueur pour le secteur, imposées par arrêté ministériel à l'occasion de la crise du Covid-19.

Le cafetier en infraction s'est exprimé dans une interview donnée à nos collègues de Sudpresse. "Je suis en tort mais la dénonciation me dégoûte. Ceux qui dénoncent feraient mieux de se regarder dans un miroir. Je ne gagne plus un franc depuis des mois. J’avais six clients dans mon café", a-t-il indiqué. Son café fermé administrativement jusqu'au 15 janvier, le gérant ne pourra donc plus organiser ses plats à emporter et ainsi honorer ses 60 réservations. "Je suis écœuré d’avoir été dénoncé. C’est inadmissible", souligne le gérant à Sudpresse. 

"Cet établissement avait déjà reçu un sérieux avertissement de la police le 28 novembre dernier pour des faits similaires. Sur la base de ce constat et de l'avertissement préalable, la police de Huy a procédé à la fermeture administrative de l'établissement tandis que le gérant et les clients étaient verbalisés", précisent la Ville et la zone de police. 

COVID-19 en Belgique : où en est l'épidémie ce jeudi 31 décembre?

 




 

Vos commentaires