Ils repartent d'un café ensemble, puis se disputent dans la voiture: le conducteur enfonce son doigt dans l’œil de son passager

Ils repartent d'un café ensemble, puis se disputent dans la voiture: le conducteur enfonce son doigt dans l’œil de son passager
Image d'illustration

Le parquet a requis mercredi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de deux ans de prison ou une peine de travail contre un quinquagénaire poursuivi pour avoir porté des coups à un ancien boxeur professionnel. Le prévenu avait notamment enfoncé un doigt dans l'œil du boxeur.

Les faits s'étaient déroulés en octobre 2015 entre deux hommes qui se connaissaient et qui avaient fréquenté le même café le soir des faits. Les deux protagonistes avaient consommé de l'alcool ensemble. A l'issue de la soirée, ils étaient montés dans une voiture pour quitter les lieux. Selon le conducteur de la voiture, son passager aurait insisté pour se faire reconduire chez lui. Cet ancien boxeur professionnel n'avait pas accepté qu'il prenne une autre direction et lui avait alors porté des coups, contre lesquels il avait riposté.

Selon le passager, le conducteur lui avait proposé de l'emmener chez lui pour lui présenter sa femme et ses enfants. C'est quand il avait sèchement refusé de faire leur connaissance que l'homme lui aurait porté un violent coup de poing qui l'avait assommé. Le passager avait ensuite repris connaissance en constatant que le conducteur lui enfonçait profondément le doigt dans l'œil. Le passager avait évité de peu la perte de son organe, transpercé jusqu'au nerf optique. Il avait conservé des séquelles importantes.

Le parquet a soutenu la version présentée par le passager. Le substitut a requis contre le conducteur une peine de travail ou deux ans d'emprisonnement. L'acquittement du passager, accusé de coups par son rival, a été sollicité. L'avocat du conducteur a plaidé une peine de travail ou le sursis. Le jugement sera prononcé le 28 mars. 

Vos commentaires