En ce moment
 

Un silo de poussière de zinc a chauffé dans une usine à Angleur: le plan communal d'urgence a été déclenché

Les pompiers ont été contraints d'utiliser un conteneur à poudre pour venir à bout des flammes. De peur qu'une explosion se produise, l'officier des pompiers a demandé au bourgmestre de Liège de déclencher le plan communal d'urgence.

Mercredi soir, un incendie a eu lieu dans un établissement industriel liégeois, ont indiqué les pompiers de la zone. Le plan communal d'urgence a été activé par le bourgmestre de la Ville de Liège.

Suite à un silo de poussière de zinc en surchauffe, le feu s'est déclaré aux alentours de 21h40 dans l'usine Umicore, située rue Denis Lecocq à Angleur (Liège). Les ouvriers de l'établissement ont tout d'abord essayé de l'éteindre par leurs propres moyens mais n'arrivant pas à le maîtriser, ils ont finalement fait appel aux hommes de feu liégeois.

Une fois sur place, les pompiers ont été contraints d'utiliser un conteneur à poudre pour venir à bout des flammes. De peur qu'une explosion se produise, l'officier des pompiers a demandé au bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, de déclencher le plan communal d'urgence. Celui-ci a été activé à 22h00.

"Un point de la situation a été fait entre la cellule de crise et le poste de commandement sur le terrain. Il n'y a actuellement pas de risque de contamination et aucun risque pour la population", a souligné mercredi soir la police de Liège, qui précise qu'un périmètre de sécurité de 100 mètres a été installé et que des mesures de circulation ont été prises par précaution durant la phase.

Ainsi, l'autoroute E25 a été fermée entre Chênée et les Grosses-Battes, tout comme la ligne de chemin de fer et le ravel. "La température du silo a rapidement baissé lorsque la matière a terminé sa combustion. La phase communale a été levée à 23h05. Tout risque est écarté et le périmètre de sécurité est ramené à la dimension de l'entreprise. Une équipe de pompiers reste sur place", a conclut la police de Liège.

 

 

Vos commentaires