En ce moment
 
 

L'auteur du fort-chabrol commis samedi à Verviers ne se souvient plus des faits

L'auteur du fort-chabrol commis samedi à Verviers ne se souvient plus des faits

Le forcené qui s'était retranché dans son habitation d'Ensival, à Verviers, samedi, ne se souvient plus très bien des faits, a indiqué lundi le procureur de division, Gilles de Villers Grand Champs.

L'homme, né en 1964, s'était retranché durant plus de six heures dans son habitation de la rue Entre les ponts, et menaçait de la faire exploser en ouvrant le gaz. Il avait finalement été interpellé vers 20h15.

L'audition de l'individu a eu lieu dimanche. "L'homme, qui avait consommé beaucoup d'alcool, ne se souvient plus des faits. Il reconnaît avoir eu l'intention de faire exploser son habitation mais il ne donne pas d'autres explications", signale le procureur de division, qui précise que l'homme interpellé reconnaît être le propriétaire de la majorité des armes prohibées, de type couteau, retrouvées sur place lors d'une perquisition. Lundi, le dossier a été mis à l'instruction.

Le parquet a sollicité un mandat d'arrêt pour les préventions de tentative d'explosion et détention d'armes prohibées. Si ce dernier est décerné, l'intéressé passera devant la chambre du conseil vendredi, conclut le procureur de division.

 

Vos commentaires