En ce moment
 
 

La famille de Maxime, le policier grièvement touché à Liège, donne de ses nouvelles

La famille de Maxime, le policier grièvement touché à Liège, donne de ses nouvelles

Le policier liégeois blessé par balle le 9 septembre dernier, voit son état évoluer positivement. Après avoir subi deux opérations la semaine de la fusillade, il se trouve aujourd'hui dans une unité plus modérée des soins intensifs, a indiqué mercredi la famille de la victime par l'intermédiaire de la zone de police de Liège.

La famille de Maxime a communiqué sur l'état de santé du policier liégeois. Il avait été grièvement atteint à la tête par un individu armé lors d'une intervention le lundi matin 9 septembre, rue de Visé. Son collègue avait alors riposté en faisant usage de son arme de service et mortellement touché l'assaillant.

"Max évolue positivement. Il est maintenant en 'middle care' (unité plus modérée des soins intensifs) car ses jours ne sont plus en danger. Il présente toutefois aujourd'hui des symptômes infectieux. Le prochain objectif est d'obtenir des réactions aux stimulations. Nous vous reviendrons quand il aura évolué dans son long combat", a indiqué la famille de Maxime qui a ensuite tenu à procéder à des remerciements: "Dans l'attente, nous désirons vous remercier, encore une fois, pour votre soutien, avec une pensée toute particulière pour tous ceux qui nous l'ont manifesté ce samedi. Cela nous a sincèrement touché." La famille de Maxime faisait référence aux motards venus soutenir les services de secours le week-end dernier.

Vos commentaires