En ce moment
 

La sécheresse fait souffrir cette entreprise liégeoise qui congèle des légumes: "On n’a jamais connu une usine qui ne tournait pas"

La sécheresse de cet été a fait souffrir les producteurs de légumes. Nous sommes en pleine saison pour les haricots et autres petits pois. Et pourtant, une entreprise liégeoise qui congèle ces légumes est en ce moment à l’arrêt faute de produits à surgeler. Une vingtaine d’employés est au chômage technique, les autres s’occupent à d’autres tâches comme le nettoyage des ateliers.

Vide, cette entreprise, qui emploie 300 ouvriers, est forcée au silence. "C’est exceptionnel, du jamais-vu. On n’a jamais connu une usine qui ne tournait pas", confie Arnaud Crevits, le responsable environnement Hesbay Frost.

C’est pourtant la pleine saison des haricots et des petits pois. Dans les champs, le manque d’eau a ralenti la croissance des légumes. Les rendements sont tellement faibles, qu’il n’y a plus aucune production qui arrive sur les quais de l’entreprise liégeoise.

"Ce n’est pas dangereux, à court ou à moyen terme, mais si ça se répète, comme c’est le cas depuis trois années consécutives avec des conditions climatiques extrêmes, on va commencer à s’inquiéter de savoir de quoi sera fait l’avenir", ajoute Arnaud Crevits.

La sécheresse a mis plus d’une vingtaine d’ouvriers au chômage technique, mais elle ne fait pas que des déçus, car c’est aussi l’occasion de réparer et d’entretenir le matériel au calme.

Pommes de terre, épinards, de nombreux légumes souffrent aux quatre coins de l’Europe. L’industrie parle de la situation la plus sérieuse vécue depuis près de 40 ans et il y aura certainement des répercussions sur les prix.

Vos commentaires