En ce moment
 
 

La sécheresse s'invite aux festivités du 15 août: de nombreuses villes vont interdire les feux d'artifice

 
 

La Wallonie va devoir se priver d'un bon nombre de feux d'artifice pour les festivités du 15 août. Alors que de nombreuses communes se réjouissaient du retour de cette célébration, déjà grandement perturbée par la crise sanitaire ces dernières années, il apparaît que les bourgmestres enchaînent les interdictions de tirer des feux d'artifice le 15 août prochain.

En cause, la sécheresse, qui provoque un risque sécuritaire. "Quand on tire le feu d'artifice du fort, ce qui est le plan A, il y a des fusées qui peuvent retomber sur le massif forestier qui entoure le fort, il y a dès lors un risque d'incendie considérable", nous explique Eric Dosogne, le Bourgmestre de Huy, qui est l'un de ceux qui a décidé d'interdire ces tirs. Cela concerne aussi toute la province de Liège et des villes comme Profondeville, Gembloux ou Ans.

C'est évidemment une mauvaise nouvelle pour de nombreux forains, notamment à Huy, dont la foire débute vendredi prochain. "C'est un manque à gagner, parce que cela attire énormément de monde", regrette Karl Schweig, forain dans la région. "Les gens restent plus tard sur le champ de foire, jusqu'au feu et après le feu. On espère que les gens seront tout de même présents".

Il faudra donc conclure le 15 août d'une autre manière. 


 

Vos commentaires