Laura Crapanzano succède à Alain Mathot pour emmener les socialistes à Seraing

Laura Crapanzano succède à Alain Mathot pour emmener les socialistes à Seraing

La section de Seraing du PS a voté mardi soir pour que la première place de la liste socialiste aux prochaines élections communales soit attribuée à Laura Crapanzano, indique mercredi le quotidien La Meuse. Cette licenciée en sciences politiques, âgée de 28 ans, succède donc à Alain Mathot pour conduire les candidats dans la perspective des élections du mois d'octobre. Mme Crapanzano est actuellement présidente d'Interseniors - une intercommunale de gestion de maisons de repos -, vice-présidente de la fédération liégeoise du PS et conseillère communale à Seraing. Elle est par ailleurs très appréciée dans la population, selon La Meuse.

700.000 euros perçus par Alain Mathot

La section de Seraing est la plus importante de l'entité et c'est elle qui, selon des accords internes, doit présenter la future tête de liste. Son choix est ensuite soumis à l'assentiment des trois autres sections de Jemeppe, Ougrée et Boncelles. Celles-ci devraient, en toute logique, entériner ce choix pris à l'unanimité. Samedi dernier, le député et bourgmestre Alain Mathot avait annoncé qu'il ne se présenterait "ni aux élections communales prochaines, ni aux élections fédérales à venir". La veille, le tribunal correctionnel de Liège avait déterminé le fait qu'il avait reçu 700.000 euros issus de la corruption mise en place dans le cadre de l'attribution du marché de la construction de l'incinérateur de Herstal. Alain Mathot a toujours contesté ces faits. Bien qu'absent au procès en raison de la non-levée de son immunité parlementaire, M. Mathot a été décrit comme celui qui avait été corrompu même si, lors de la lecture d'un jugement de 250 pages, les juges ont aussi affirmé qu'il existait un doute sur le fait qu'il ait réellement usé de son influence.

Vos commentaires