En ce moment
 
 

Un jeune de 23 ans meurt dans la Meuse à Huy après avoir été poursuivi par des individus: un appel à témoins est lancé

Un jeune de 23 ans meurt dans la Meuse à Huy après avoir été poursuivi par des individus: un appel à témoins est lancé
© RTL INFO
 
 

Un jeune homme s'est noyé, samedi, dans la Meuse à Huy, après avoir été poursuivi par d'autres individus, a indiqué le chef de zone de la police de Huy à l'agence Belga. Un appel à témoins a été lancé.

Tout a commencé sur la Grand Place de Huy. Une violente altercation éclate entre deux personnes vers 22h. Des coups sont échangés. Quelques minutes plus tard, l'un des individus revient sur les lieux, accompagné cette fois d'une dizaine de personnes. Une course-poursuite à pieds s'entame alors dans les rues de la ville sur plus d'un kilomètre. Elle se termine au bord de la Meuse, où l'un des protagonistes tombe à l'eau. L'habitant de Seraing de 23 ans s'est noyé. Son corps a été retrouvé quelques dizaines de minutes plus tard.

Une enquête a été ouverte. "On va voir évidemment quels sont les éléments qui ont mené au fait que le garçon ait sauté dans la Meuse. Rien n'est encore prouvé pour l'instant. Mais s'il y a des éléments, évidemment la police les trouvera", s'exprime ce dimanche Eric Dosogne, bourgmestre de Huy.

Plusieurs zones d'ombres persistent autour des faits. L'un des éléments principaux à déterminer concerna la chute de l'individu: était-ce accidentel? A-t-il été poussé ou a-t-il sauté pour s'enfuir? Les policiers ne manqueront pas de s'aider des nombreuses caméras présentes la ville, mais aussi sur les potentiels témoins. "L'enquête est en cours. Nous essayons de recueillir des témoignages par rapport aux circonstances des faits. Ce lundi, une autopsie de la victime sera réalisée à l'institut médicolégal de Liège", confie Jean-Marie Dradin, chef de corps de la police de Huy.

La police de Huy a lancé un appel à témoins. "Ce que les services de police sont désireux d'obtenir, ce sont des témoignages de personnes qui auraient assisté à la poursuite dans le centre-ville jusqu'au lieu du drame", explique le chef de corps.

Vers des restrictions supplémentaires à Huy?

À Huy, il n'est pas rare que les esprits s'échauffent autour de certains établissements de la ville. Ici, l'issue est dramatique. Les autorités affirment être prêtes à durcir le ton, si nécessaire. "La Grand Place, pour le moment, il y a déjà une heure de fermeture coordonnée des établissements horeca à 2h du matin. Mais il est évident que si des événements semblables devaient survenir dans le futur, il est incontestable qu'on va devoir prendre des mesures beaucoup plus restrictives encore", indique le bourgmestre.


 

Vos commentaires