En ce moment
 
 

Le CPAS de Chaudfontaine lance un appel pour aider les sinistrés: "On aurait besoin de caravanes, de mobile homes qui puissent être prêtés ou mis en location"

  • Inondations: un président de CPAS évoque ses priorités

  • Inondations: de nombreux sinistrés sont pour l''instant à l''hôtel

 
 
 

La situation est très délicate à Chaudfontaine, a souligné Emmanuel Radoux, directeur du CPAS de Chaudfontaine, en duplex pour le RTLINFO 13H. "Au niveau alimentaire et sécurité, nous sommes en mesure de répondre aux besoins. Par contre, au niveau logement, c’est un véritable défi pour les communes, les CPAS et tous les voisins qui nous aident", a-t-il raconté.

Des solutions ont été mises en place pour palier au plus urgent. Mais des familles se retrouvent chez elles, coincées dans des conditions précaires, insalubres. Le CPAS cherche désormais des solutions à moyen et long terme. Chaudfontaine compte 2.000 ménages sinistrés, dont une centaine de ménages sans logement dans l’immédiat.

Le CPAS de Chaudfontaine lance un appel pour aider les sinistrés qui veulent rester chez eux ou près de chez eux. "On aurait besoin de caravanes, de mobile homes qui puissent être prêtés ou mis en location par leur propriétaire. Ils nous permettraient de nous aider à héberger ces personnes près de chez elles ou à côté de chez elles pour essayer de maintenir cette proximité avec leur logement, ce besoin d’être près de chez soi, de travailler. Ces caravanes, ces mobil homes pourraient être mis chez les personnes à côté ou en face."

Faites votre proposition au 04.36.15.400.


 




 

Vos commentaires