Le quartier des Chiroux à Liège à nouveau accessible après une fausse alerte au gaz

Le quartier des Chiroux à Liège à nouveau accessible après une fausse alerte au gaz
Photo envoyée via le bouton orange Alertez-nous

Mercredi après-midi, une odeur de gaz a été détectée dans le centre-ville liégeois. Après des vérifications réalisées par les services de secours, la police de Liège a confirmé qu'il s'agissait bien d'une fausse alerte. Le périmètre de sécurité a été levé.

"Quartier des Chiroux à Liège bouclé et évacué, que se passe-t-il?", nous envoie Mathieu via le bouton orange Alertez-nous. "Nombreux pompiers, ambulances et police jusque sur le pont Gretry", nous dit Michel. Vérification faite auprès des pompiers de Liège, les secours ont été déployés de façon préventive suite à une forte odeur de gaz.


Le dispositif de sécurité a été levé

"Une odeur de gaz a été sentie dans un ascenseur de la rue des Croisiers", a indiqué la police de Liège qui, après s'être rendue sur les lieux, a rapidement bouclé le quartier à la circulation avant de procéder à des vérifications nécessaires. Finalement, il s'agissait d'une fausse alerte. "L'opération a pris fin dans les dix minutes, le dispositif de sécurité a été levé". La rue est donc à nouveau accessible aux passants et aux automobilistes.


 

Vos commentaires