En ce moment
 

Léna sortait de chez elle quand la fusillade a éclaté sur le trottoir d'en face: "J’ai entendu des tirs et je me suis dit que c’était des pétards"

Un tireur a semé la terreur dans le centre de Liège ce mardi matin, vers 10h30. Armé, il a tué plusieurs personnes avant d'être abattu. On ne connaît pas encore le mobile, mais le dossier a été pris en main par le parquet fédéral, car il y a des éléments qui tendent à dire qu'il s'agit de terrorisme.


"J’ai continué à marcher et j’ai vu des gens qui m’ont dit : ‘Courez ! Courez !’"

Léna a vécu la fusillade en direct sans se rendre compte qu’il s’agissait de quelque chose de grave. Elle sortait de chez elle au moment où ça s’est déroulé, mais elle n’a pas compris l’importance de ce qui se passait. "Je sortais de chez moi, juste en face, j’ai entendu des tirs et je me suis dit que c’était des pétards. Je n’ai pas fait attention, j’ai continué à marcher et j’ai vu des gens qui m’ont dit : ‘Courez ! Courez !’. J’ai continué à marcher et arrivée devant la Meuse j’ai vu plein de voitures de policiers, le SAMU, tout ça. Je me suis dit que j’allais faire demi-tour et rentrer et au moment de rentrer, en arrivant sur le boulevard, j’ai à nouveau entendu des tirs, mais à un autre endroit. J’étais vraiment juste en face du lycée quand il a tiré et je n’ai pas réalisé", a-t-elle expliqué au micro de Samuel Ledoux pour RTL Info.

Beaucoup de gens à Liège qui se trouvaient à proximité des lieux de la fusillade n’ont pas compris ce qui se passait, il a d’ailleurs fallu plusieurs minutes pour qu’un périmètre de sécurité soit mis en place.

Vos commentaires