En ce moment
 
 

Les cantines scolaires vont devenir plus saines et locales en province de Liège: 17 000 étudiants concernés

Les cantines scolaires vont devenir plus saines et locales en province de Liège: 17 000 étudiants concernés

Les cantines scolaires des établissements de la Province de Liège s'engagent à être plus durables. Elles ont signé hier une charte en ce sens. Les 25 cantines s'engagent à offrir au moins une fois par semaine un repas sain, équilibré, composé de produits bio et locaux. Action dans le cadre du Green Deal initié par Carlo di Antonio en 2018. Cela ne concerne pas tous les établissements scolaires de la province, mais ceux gérés par la Province, et donc pas, par exemple, l'enseignement communal ou les universités. Autre objectif auquel s'engagent les cantines : réduire le gaspillage et les déchets.

Les établissements scolaires provinciaux représentent plus de 17 000 enfants, élèves et étudiants. Ils vont de la crèche aux hautes écoles en passant par le primaire et le secondaire. Les cantines scolaires de la province servent chaque jour quelque 5 000 repas complets, 1 800 potages, 5 000 sandwichs et 400 salades.

Offrir des repas de qualité dans les cantines scolaires n'est pas facile. Cela demande une gestion différente. Impossible par exemple de se vouloir local en ne faisant appel qu'à un gros fournisseur. Ils doivent diversifier les fournisseurs, en passant notamment par les contacts directs avec les producteurs. Autre difficulté, l'obligation pour l'enseignement provincial de répondre aux critères européens de marchés publics. Ils ne peuvent pas du jour au lendemain cesser de travailler avec des grossistes pour se fournir exclusivement chez des petits producteurs.

Plus de 200 personnes travaillent dans ces cantines. Ils suivent une série de formations pour leur apprendre à cuisiner plus sain et plus local. Les représentants provinciaux ont déclaré que s'inscrire dans une logique durable passe nécessairement par l'alimentation.

Vos commentaires