En ce moment
 
 

Les coudes utilisés pour les portes et interrupteurs: Soumagne prend des mesures après une contamination au Coronavirus

 
 

A Soumagne c'est un employé communal qui a été contaminé par le coronavirus. Les autorités réagissent aujourd'hui et mettent en place des mesures de précautions dans les bâtiments communaux. Tout est fait, par exemple, pour éviter de toucher les poignées de portes.

Un agent du service "travaux" de Soumagne, en province de Liège, a été contrôlé positif au coronavirus. L'information a été transmise à l'administration communale, indique jeudi le bourgmestre de la commune. L'individu a passé les vacances de carnaval en Italie. Comme il ne présentait aucun symptôme à son retour, l'homme a repris le travail, comme suggéré par le SPF Santé publique.

Résultat, à la maison communale de Soumagne, des mesures ont été prises pour éviter toute contamination. Benjamin Houet es le bourgmestre de la commune: "Toutes les portes sont ouvertes pour essayer de limiter un maximum les contacts. De fait, j'ai utilisé mon coude pour allumer l'interrupteur." Même rituel pour les poignées de portes.

Des collègues en quarantaine

Mardi, l'ouvrier a quitté le travail dans la matinée afin de se rendre au chevet de son épouse, malade. C'est alors qu'il a décidé de passer le test, qui s'est révélé positif. Dès l'annonce de ce cas, la commune, en concertation avec l'autorité compétente, a pris diverses dispositions. Il a ainsi été décidé d'écarter le travailleur concerné et de l'assigner à domicile jusqu'au 16 mars. Ses quatre collègues directs, bien que ne présentant aucun symptôme, doivent aussi se soumettre à l'isolement. "Un collège extraordinaire se tiendra jeudi, afin de faire le point sur la situation et de déterminer les mesures éventuelles à prendre dans le cadre des prochains événements qui auront lieu sur la commune", a indiqué le bourgmestre soumagnard.  




 

Vos commentaires