En ce moment
 
 

Les inondations ont engendré une masse de déchets inimaginable: des camions les déposent 24h sur 24 à Wandre

 
 

100.000 tonnes de déchets ont déjà été déversés à Wandre, lieu de collecte pour la province de Liège. Les camions les déposent 24 heures sur 24. Il faudra un an pour tout évacuer.

6 à 7.000 tonnes arrivent chaque jour sur un site de Wandre qui collecte les déchets de la province de Liège. "Sur une année classique, Intradel gère 520.000 tonnes de déchets, ce qui veut dire que si on fait simplement un calcul pour avoir sur la semaine, on est à douze fois ce qui se passe en une semaine chez Intradel", indique Jean-Jacques de Paoli, porte-parole d'Intradel. 

"Des camions arrivent toute la journée. Et de 18h30 à 22h, on a en gros deux camions qui viennent à la minute qui viennent vider leur gravats. Nous travaillons également la nuit mais la nuit nous avons décidé de travailler à une cadence un peu moindre pour préserver un peu la quiétude des riverains du site", raconte Marc Vrolix, directeur du site.

30 communes ont été touchées par les inondations. Des camions arrivent de toute la province de Liège. "Ce matin, j'ai démarré à 4h40. Le premier tour, il y avait personne donc j'ai pu vider facilement et ici on est arrivé il y a 45 minutes, au minimum encore deux heures. Donc on ne sait pas faire des masses de tours sur une journée", raconte Ludovic Lahaye, chauffeur poids lourd.

De jour en jour, les déchets s'accumulent : il faudra du temps, beaucoup de temps pour tout évacuer. "Ça va prendre un temps considérable et ce temps évolue quasiment de jour en jour, explique Jean-Jacques de Paoli. Il y a trois jours, on était à trois ou quatre mois, on est passé à sept mois. Maintenant on touche presque à l'année. L'explication est simple, c'est que on a une vue très peu évidente sur ce qu'il reste à évacuer dans les communes".

5 à 10% des déchets peuvent être triés. Le reste est incinéré ou enfoui dans le sol.


 




 

Vos commentaires