En ce moment
 
 

Le sort des terres charriées par les inondations de juillet 2021 est désormais connu

 
 

Près de 10 mois après les inondations de juillet 2021, 150.000 tonnes de terre charriées doivent encore être traitées. C'est la SPAQuE (Société publique d'aide à la qualité de l'environnement) qui va s'en charger. Et ce sera finalement probablement sur la bretelle abandonnée de l'autoroute A601. Cette bretelle avait déjà servi à stocker les déchets juste après les inondations.

La Spaque souhaitait initialement les traiter au port de Statte, pour pouvoir les évacuer par bateaux. Mais la Ville de Huy s'y est opposée.

Caroline Charlier, porte-parole de la SPAQue: "Ce qui est plutôt positif par rapport notamment aux déchets, c'est que les terres n'ont pas d'odeur, elles n'attirent pas les rongeurs, les oiseaux et en plus, on met tout en place pour réduire la poussière en cas de sécheresse, on a des brumisateur. Et en terme de nuisances sonores, les cribleuses, les machines utilisées pour traiter la terre sont moins bruyantes que l'autoroute à côté. Cela n'aura donc pas d'impact pour le voisinage."


 

Vos commentaires