En ce moment
 
 

"La victime aurait pu être tuée ou perdre la vue": un homme condamné pour avoir agressé un passant au couteau à Liège

© Image Belga

Le parquet a requis, jeudi, devant le tribunal correctionnel de Liège, une peine totale de 24 mois de prison contre un homme âgé de 27 ans suspecté d'avoir défiguré un adversaire. Le prévenu avait tailladé le visage de la victime d'un coup de couteau et lui avait occasionné une importante blessure.

Les faits s'étaient déroulés le 7 septembre 2018 vers 21h30 rue St-Gilles, à Liège. Le prévenu avait interpellé un passant et lui avait proposé de la drogue. Le passant avait refusé l'offre et une bagarre avait éclaté entre les deux individus. Le prévenu avait alors sorti un couteau et avait porté un coup au visage de son adversaire. La victime présentait une blessure ouverte allant de l'œil à la bouche.


"Les faits sont extrêmement graves"

Plusieurs témoins avaient assisté à la scène et avaient confirmé l'agression commise par le prévenu.

"Les faits sont extrêmement graves. Pour le même prix, la victime aurait pu être tuée ou perdre la vue", a indiqué le parquet lors de son réquisitoire. Le substitut a requis contre le prévenu une peine de 18 mois pour le coup de couteau, quatre mois pour un port d'arme et deux mois pour un séjour illégal.

La défense a contesté les faits et a soutenu que le prévenu avait été désigné par erreur par les témoins de la scène. L'avocat du prévenu a sollicité son acquittement ou, subsidiairement, une peine assortie d'un sursis pour le surplus de la détention préventive.Le jugement sera prononcé le 8 août.

Vos commentaires