En ce moment
 
 

Des centaines de jeunes réunis au jardin Botanique à Liège hier soir: "C'est le jeu du chat et de la souris" dénonce le bourgmestre

Des centaines de jeunes réunis au jardin Botanique à Liège hier soir:
 
 

A Liège, des jeunes se sont réunis ce jeudi soir au jardin Botanique alors que la police était déployée en nombre au parc de la Boverie.

Nous vous parlions d'un immense rassemblement qui s'est produit mercredi soir à Liège au parc de la Boverie. Plusieurs milliers de jeunes s'y étaient rassemblés, de manière improvisée, pour profiter du beau temps, sans respecter le port du masque et les distanciations sociales.

Ce jeudi soir, de centaines de jeunes ont remis le couvert dans un autre endroit de la ville de Liège: le jardin Botanique. Une centaine de jeunes se sont rassemblés dans le parc du Jardin botanique, en plein centre de Liège, a indiqué la police locale. Les patrouilles ont reçu l'ordre d'aller à la rencontre des jeunes afin de leur "rappeler les règles", ont précisé les forces de l'ordre.

Aucun PV n'a été dressé. Les mesures sanitaires n'étaient pas respectées cependant: pas ou très peu de distanciation sociale. Pas de masque porté, ou quasiment pas. La soirée s’est tout de même terminée sans encombre selon le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, interrogé ce matin sur Bel RTL: "Elle s’est bien terminée dans la mesure où les jeunes ont respecté l’heure du couvre-feu. La police avait installé un dispositif qui permettait de contrôler la jauge de présence dans le parc de la Boverie. Les jeunes qui n’ont pu se rendre au parc de la Boverie se sont dirigés vers le jardin Botanique et on en a retrouvé une série là-bas."

Cette fête n'a pas été improvisée, des appels ont été lancés sur les réseaux sociaux. L'un des messages signalait la présence de la police au parc de la Boverie, et invitait à se rendre au jardin Botanique. Néanmoins, les jeunes étaient moins nombreux au jardin Botanique qu'au parc de la Boverie mercredi soir. "C’est le jeu du chat et de la souris, ajoute Willy Demeyer. La police s’est adaptée également au jardin Botanique, mais nous ferons le point avec le chef de corps pour adapter encore le dispositif. Il est clair qu’on peut avoir un peu de compréhension pour les liégeoises et les liégeois qui souhaitent quitter leur appartement ou kot pour se rendre dans les parcs, mais on ne peut pas tolérer de fêtes organisées ou improvisées avec des bacs de bières à disposition."

Les contrôles seront donc renforcés dans tous les parcs de Liège. "Nous visons la prévention, nous ne voulons pas d’affrontements entre les jeunes et la police. Mais je pense que nous allons être aidés par le temps, il va faire moins beau donc il y aura moins de monde dans les parcs."




 

Vos commentaires