En ce moment
 
 

Liège envisage d'instaurer une zone "Prostitution"

Liège envisage d'instaurer une zone

Une zone P (comme Prostitution) pourrait être mise en place sur le territoire de la ville de Liège afin de lutter contre les nuisances générées par la prostitution de rue, a indiqué mardi Willy Demeyer, bourgmestre de Liège.

Si la création d'un Eros center à Liège, qui ne faisait pas l'unanimité au sein de la précédente majorité communale (PS/cdH), n'est plus à l'ordre du jour, le bourgmestre liégeois estime qu'il faut néanmoins agir pour lutter contre la prostitution de rue et les nuisances que cela génère. Il a, en effet, déjà été témoin de scènes dans les alentours de la Grand'Poste, dans le quartier Cathédrale nord où les salons de prostitution ont été fermés il y a quelques années.

Willy Demeyer affirme que son nouveau partenaire de majorité (MR pour Liège) y est favorable et pense pouvoir obtenir un consensus au sein du conseil communal.

Il précise que cette zone n'est pas encore définie et qu' elle ne sera pas forcément localisée dans le quartier de la Grand'Poste. "Il s'agira d'une délimitation géographique avec présence de travailleurs sociaux, un peu à la manière de la salle de consommation à moindre risque. Et en dehors de cette zone, la prostitution sauvage n'y sera pas tolérée", précise-t-il, ajoutant qu' un cadre devra être négocié avec l'autorité judiciaire sachant qu'il n'est pas autorisé par la loi de vivre de la prostitution.

Vos commentaires