En ce moment
 
 

Liège interdit les terrasses "en dur"

Liège interdit les terrasses

Le conseil communal de Liège a adopté un nouveau règlement relatif à l'installation de terrasses sur le domaine public. Dès le 1er janvier 2020, les terrasses "en dur", de type véranda ou pergola, seront interdites. Seules les terrasses amovibles seront encore autorisées, au risque de se voir infliger une amende jusqu'à 10.000 euros. "Le règlement a été simplifié selon différents critères, notamment de sécurité afin d'assurer le passage des piétons, des personnes à mobilité réduite et poussettes. On ne veut plus d'une appropriation du domaine public avec des vérandas ou pergolas sur planchers en dur. Nous voulons des terrasses souples", précise Christine Defraigne, première échevine à Liège en charge de l'Urbanisme.Une autre imposition de ce règlement est de formuler une demande en vue de l'installation d'une terrasse.

En effet, sur les quelque 300 terrasses que compte le territoire liégeois, principalement au centre-ville, certaines ont été installées sans autorisation. Ce nouveau règlement est donc moyennement bien perçu dans le secteur de l'Horeca liégeois."L'objectif est de restaurer de l'ordre dans la ville, sachant qu'il y a eu un certain laisser-aller, en se dotant d'un règlement simplifié imposant aux uns et aux autres d'introduire des demandes avec des deadlines claires", poursuit l'échevine liégeoise.Ainsi, dès le 1er janvier 2020, seules des terrasses amovibles et répondant à des critères bien précis seront encore autorisées. Toute infraction au règlement sera passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 10.000 euros.Quant aux terrasses "en dur" existantes, l'échevine précise qu'un groupe de travail a été mis en place avec des commerçants afin de travailler zone par zone. "Une évaluation sera faite au cas par cas", conclut-elle.

Vos commentaires