En ce moment
 
 

Liège: près d'un millier de poules sauvées de l'abattoir et prêtes à être adoptées

Liège: près d'un millier de poules sauvées de l'abattoir et prêtes à être adoptées

Différentes associations de bien-être animal recueillent depuis plusieurs jours des centaines de poules issues d'un élevage de batterie, dans la région de Hannut, en province de Liège.

Au total, près d'un millier de poules vont être sauvées de l'abattoir. Aujourd'hui déplumées, les volailles n'ont pas fière allure. Après 18 mois de prison, entassées dans un élevage de grande échelle, il leur faudra du temps pour être à nouveau en forme. "Elles n'ont presque plus de plumes, leurs crêtes sont toutes blanches et pliées donc elles doivent reprendre des forces", a expliqué Fabrice Renard, président de l'asbl Animal sans toit à Horion Hozémont, au micro de Benjamin Brone. Cette association, tout comme La feuille de l'animal à Remouchamps, va ensuite revendre ces poules à des particuliers.


Offrir une seconde chance à l'animal

L'intérêt est triple pour l'acquéreur: les poules mangent une partie des déchets végétaux, elles pondent des oeufs, et cette démarche leur permet de leur offrir une seconde chance. Pour Véronique, qui vient d'acquérir deux poules, c'est aussi une façon de faire "plaisir aux enfants. Ils peuvent s'en occuper et apprendre à respecter un animal". Un geste symbolique, pratique et éthique... qui coûte 2,50 euros.

Vos commentaires