En ce moment
 
 

Luc et Nathalie vivent dans un conteneur de 12 m² installé en face de leur maison sinistrée à Vaux-sous-Chèvremont: "On va y rester au moins 4 mois" (vidéo)

 
 

A Vaux-sous-Chèvremont, une famille sinistrée par les inondations a décidé de louer un conteneur. Il est installé devant l'habitation afin d'éviter les pillages et de poursuivre la rénovation des lieux. Coût de l'opération: 300 euros par mois.

Nos reporters ont rencontré un couple de Vaux-sous-Chèvremont vivant désormais dans un conteneur. Les intempéries ont sinistré la maison de Nathalie et Luc, dès lors, juste en face, on conteneur de 12 m² a été installé. Son coût ? 300 euros par mois, sans compter les mille euros nécessaires à son installation et à son enlèvement. "Logiquement, je pense que ce seront les assurances qui vont prendre cela en charge, espère Nathalie, habitante sinistrée. On n'a pas d'autre alternative: c'est ça, ou l'hôtel".

Au moment des inondations, l'eau a atteint 2m de haut dans la maison de Nathalie et son mari. Ils ont déjà débuté quelques travaux. Mais il faut impérativement que la maison sèche car les champignons commencent à arriver. "A mon avis, on va rester dans le conteneur au moins 4 mois", estime Luc Cartiaux, mari de Nathalie.

Pour pouvoir profiter d'un tel conteneur, encore faut-il avoir l'espace suffisant pour l'accueillir. Nathalie et Luc peuvent se le permettre. Le fait de vivre juste à côté de leur maison sinistrée, de ne pas avoir déménagé, leur permet de penser qu'une vie au bord de l'eau, comme avant, est possible.


 




 

Vos commentaires